Crédit d’impôt pour la Transition Énergétique 2020

Définition

Le crédit d’impôt pour la Transition Énergétique (le CITE), s’adresse aux particuliers désireux de réaliser des travaux d’économies d’énergie dans leur résidence principale.

Le crédit d’impôt pour la Transition Énergétique (le CITE) a été mis en place le 1er septembre 2014, il a succédé au crédit d’impôt pour le Développement Durable (le CIDD), crée en 2005.

Pour qui ?

Le CITE est accessible aux ménages répondant aux conditions de ressources suivantes:

Revenu fiscal de référence (RFR)minimum pour bénéficier du CITE
Nombre de personnes composant le ménage Province Ile de France
1 19 074 25 068
2 27 896 36 792
3 33 547 44 188
4 39 192 51 597
5 44 860 59 026
Par personne supplémentaire + 5 651 + 7 422

Le bénéficiaire doit tout de même:

  • Être imposable en France
  • Être propriétaire

Attention, les propriétaires bailleurs ne sont plus éligibles depuis 2014.

Le logement doit:

  • Être la résidence principale du bénéficiaire
  • Être achevé depuis plus de 2 ans à la date du début des travaux
  • Il peut s’agir d’une maison individuelle ou d’un appartement

Attention, le crédit d’impôt s’applique aux dépenses payées entre le 1er janvier et le 31 décembre 2020.

Les règles pour l’année 2020

Montant

En 2020, le crédit d’impôt peut aller jusqu’à 75% du montant des dépenses, en fonction de la nature de celles-ci.

Cependant, ces montants sont plafonnés à:

  • 2 400 € pour une personne seule
  • 4 800 € pour un couple soumis à imposition commune
  • le plafond est majoré de 120 € par personne à charge (60 € par enfant en résidence alternée

Ce plafond est basé sur une période de 5 années du 1er janvier 2016 au 31 décembre 2020.

 

Éligibilité

Les travaux de rénovation éligibles au dispositif du crédit d’impôt concernent principalement l’isolation (hors fenêtre ou porte), la production d’eau chaude, le remplacement de fenêtres simple vitrage par des fenêtres double vitrage, installation d’une VMC double flux et le chauffage (liste non exhaustive).

Vous pourrez trouver tous les types de travaux éligibles au CITE sur le site de l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (l’ADEME).

Pour être éligibles, vos travaux doivent être réalisés par un artisan ou une entreprise du bâtiment qui fournit les matériaux et détenant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) et qui répond à des caractéristiques techniques précises.

L’entreprise RGE qui réalise vos travaux doit avoir effectuée une visite préalable du logement avant d’établir le devis.

 

Cumul

Le crédit d’impôt pour la Transition Énergétique est cumulable avec d’autres aides selon les conditions de chacune:

  • L’Éco-prêt à taux zéro
  • Les aides de l’ANAH
  • Les aides des collectivités territoriales
  • Les aides des fournisseurs d’énergie (dispositif CEE et dispositif « coup de pouce »)
  • Le chèque énergie
  • Le chèque conversion
  • L’exonération de la taxe foncière
  • L’aide de votre caisse de retraite